Tourisme et régions

Partir au Mexique : les informations sanitaires à prendre en compte

Rate this post

Vous avez décidé de partir au Mexique pour vous dépayser avec votre famille ? Vous avez raison, car ce pays est reconnu mondialement pour ses atouts touristiques. Cette contrée ne cesse de séduire les vacanciers avec ses plages idylliques et sa richesse patrimoniale. Mais avant de vous envoler vers cette destination, vous devrez vous prémunir des risques de maladie sur le territoire mexicain. Voici quelques éléments importants à ne pas oublier pour préparer parfaitement votre séjour.

Les risques de maladie à tenir en compte lors d’un séjour au Mexique

Lors de votre voyage au Mexique, protégez-vous et informez-vous sur les risques de maladie. Méfiez-vous des infections et des pathologies que transmettent les insectes, notamment les moustiques. Certains sont généralement porteurs du virus de la dengue et peuvent provoquer une maladie moins connue nommée « leishmaniose ». En effet, les piqûres des mouches de sables entraînent cette maladie présentant quelques symptômes. Ces derniers peuvent être des poussées de fièvre irrégulières, un manque d’appétit ou encore une perte de poids. Ces signes se caractérisent aussi par une dégradation de l’état général ainsi que l’augmentation du volume de la rate et du foie. Pour y remédier, les médecins prescrivent souvent des médicaments antiparasitaires qui s’effectuent par injection ou par voie orale. Le traitement doit durer quelques semaines. Sachez que les risques de la leishmaniose sont relativement élevés dans les zones rurales. En revanche, vous ne risquez pas d’attraper la fièvre jaune, car celle-ci n’existe pas au Mexique. Quant au paludisme, le risque sanitaire y est très faible et ne se rencontre que dans des endroits isolés.

Les autres maladies au Mexique et les vaccins à prévoir

Informez-vous sur l’existence des autres maladies au Mexique comme l’onchocercose pouvant entraîner la perte progressive de la vue. Sachez que les symptômes d’onchocercose ne sont pas visibles dans l’immédiat. Par contre, quelques boutons et démangeaisons commencent à se manifester sur les cuisses et les fesses. À cela vont s’ajouter des nodules situés au niveau des côtes et des hanches. Le traitement de cette maladie doit s’effectuer par injection en utilisant des médicaments antiparasitaires. De plus, renseignez-vous sur la diarrhée provenant de la mauvaise qualité de l’eau. Il est donc vivement recommandé de boire de l’eau en bouteille afin de protéger votre santé au Mexique. En outre, avant d’entamer votre voyage mexique avec votre famille, vérifiez la date de votre dernier rappel sur la vaccination universelle DTP. Celle-ci porte particulièrement sur la diphtérie, le polio et le tétanos. Pour autant, il vaut mieux préserver votre santé et vous prémunir contre d’autres pathologies comme la coqueluche et l’hépatite B. Si vous envisagez de séjourner au Mexique pour une longue durée, la vaccination de la rage est conseillée.

Qu’en est-il de la qualité des soins de santé au Mexique ?

Les médecins mexicains bénéficient d’un excellent niveau de formation et leur consultation est généralement à prix réduit. Prévoyez entre 30 et 50 $ par visite, sauf dans des endroits les plus isolés. Lors de votre séjour dans ce pays, vous n’aurez pas du mal à dénicher un cabinet médical ouvert 6 jours sur 7. Concernant les médicaments, les tarifs varient d’une pharmacie à l’autre. Cependant, vous dépenserez moins cher par rapport au tarif annoncé avec le système local de protection sociale. Privilégiez une officine du réseau Similares pour payer le moins coûteux. En cas d’hospitalisation durant votre voyage au Mexique en famille, orientez-vous vers un établissement hospitalier privé. Vous pourrez ainsi profiter d’une meilleure qualité des soins. En revanche, la facture peut augmenter considérablement jusqu’à près de 1 000 € par jour. Pour cela, souscrivez une assurance mondiale pour éviter de rembourser des montants exorbitants.

Related posts

Où se loger pendant vos vacances dans les Pyrénées ?

Profiter d’un séjour de détente et de bien-être en Afrique du Sud

Investir dans l’immobilier neuf en Côte d’Azur

Leave a Comment