Vie Pratique

Les démarches pour bien isoler ses combles

L’isolation thermique est une démarche indispensable pour profiter d’un grand confort chez soi. Or, la plupart des ménages négligent cette étape par manque de financement. Cela représente tout de même un gros investissement pour un foyer modeste. Mais les solutions ne manquent pas de nos jours avec les différents programmes gouvernementaux. Voici toutes les démarches pour bien isoler ses combles.

L’utilité de l’isolation des combles

De prime à bord, il convient de noter qu’il existe deux types de combles : le comble aménageable et le comble non aménageable. On peut tout de même les isoler mais les démarches ne seront pas identiques. Il est bien plus simple d’isoler les combles aménageables plutôt que les combles non aménageables. En tout cas, l’isolation des combles présente de nombreux avantages. Tout d’abord, on consomme moins d’énergie car la chaleur est retenue au niveau des combles. Elle ne pourra plus s’échapper grâce aux isolants. Pour consommer moins d’énergie, il faut utiliser les isolants pour limiter voire d’éviter la déperdition thermique. Notons que la perte de chaleur passe par de nombreuses sources notamment le toit, le sol, les rampants, les fenêtres et les portes. Mais 30% de la chaleur passe par la toiture, ce qui représente une perte considérable d’énergie. Alors qu’on peut très bien utiliser cette chaleur pour réduire la consommation énergique.

L’isolation des combles reste alors la meilleure solution pour isoler la maison et empêcher la chaleur de sortir à l’extérieur et de laisser place au courant d’air et à l’air froid. Notons qu’une maison mal isolée subit aussi une dérégulation de la température. De ce fait, en été, on peut sentir une forte chaleur et en hiver, le froid règne en maitre. Ainsi, il est important de bien isoler ses combles afin de restaurer l’équilibre thermique au sein de la maison et profiter d’un confort optimal à chaque saison.

Les solutions de financement de l’isolation des combles

L’isolation des combles présente aussi un autre avantage très précieux : préserver sa maison de la dégradation au fil du temps. Isoler les combles permet alors de ralentir la dégradation des murs et des fondations. Ainsi, on peut protéger sa maison des différentes intempéries et des aléas climatiques. L’isolation de la toiture et des combles garantit alors la solidité et la durabilité de sa maison. Par ailleurs, les travaux à effectuer pèseront lourd dans les dépenses. Raison de plus pour trouver des solutions de financement. Pour isoler les combles, l’Etat soutien les ménages grâce à de nombreuses aides et allocations.

On peut d’ailleurs en citer plusieurs notamment la Transition Energétique pour la croissance verte, Mes Combles Gratuits pour l’isolation sous toiture, la prime énergie, isolation à 1 euro et bien d’autres encore. Mais toutes ses solutions ont été mises en place afin d’appliquer la certification d’économies d’énergie ou CEE. En principe, les fournisseurs d’énergie doivent obtenir un certificat d’économies d’énergie. Pour l’obtenir, ils doivent financer les travaux d’isolation de leurs clients. Le logement doit tout de même répondre aux critères d’éligibilité. Il doit avoir plus de deux ans d’existence tout au moins.

Ensuite, il faut faire appel à un professionnel agrée et labellisé Reconnu Garant de l’Environnement ou RGE. Il est possible alors de réaliser gratuitement l’isolation des combles. L’installateur doit être un professionnel en matière d’isolation. Il financement les travaux et les réalisera. C’est lui qui va aussi certifier la quantité d’isolant à mettre en place afin d’obtenir la résistance thermique requise compte tenu de la loi. Le matériau d’isolant que l’on va choisir doit aussi bénéficier d’une certification attestant les qualités techniques. Quoi qu’il en soit, le gouvernement a compris l’intérêt de cette aide financière pour les ménages modestes. Ils peuvent réaliser des économies et profiter d’une maison bien isolée, à l’abri des éventuels risques. D’ailleurs, la qualité de vie sera affectée ainsi son état de santé. En effet, une maison mal isolée engendrera forcément l’accroissement du taux d’humidité. Ce qui va occasionner des maladies de l’articulation comme le rhumatisme.

Les étapes d’une isolation des combles

En général, lorsqu’on réalise l’isolation des combles, il faut certainement prévoir de nombreuses étapes. Tout d’abord, il faut faire un diagnostic de l’état de sa toiture et en suite de ses combles. Comme déjà cité plus haut, il est bien plus simple d’intervenir sur des combles aménageables plutôt que sur des combles non aménageables. L’ampleur des travaux dépend en effet de l’état de ses combles et de l’état des isolants. Il faudrait les enlever et ensuite de poser de nouveaux isolants. Même si les démarches paraissent simples, on doit tout de même tenir compte les conditions de travail en hauteur, les dimensions exactes des surfaces à isoler et la qualité des matériels. En général, le choix des isolants détermine la qualité de l’isolation.

Par ailleurs, selon les idées reçues, l’isolation des combles est utile surtout en hiver et si le mur est déjà épais, il n’est forcément pas nécessaire de l’isoler. Il faut aussi tenir compte de la densité des isolants pour les combles. Car plus celle-ci est importante, plus les isolants fournissent une grande performance. On retrouve des isolants en laine, en polystyrène, en polyuréthane, en chanvre, en cellulose, en liège, en fibre en bois et en fibre textile. Il convient alors de trouver un professionnel pour lui donner un meilleur avis sur le choix des isolants.

Enfin, on passe par la technique d’isolation des combles. S’il s’agit des combles perdus, on peut intervenir au niveau du plancher du grenier. On fait dérouler l’isolant sur le sol ou bien, on adopte la technique du soufflage. On peut aussi adopter la technique de la laine déroulée mais cela va prendre un temps fou pour le faire. Concernant les combles aménageables, on peut intervenir soit par l’intérieur, soit par l’extérieur. Si c’est par l’intérieur, il faut simplement isoler les rampants de la toiture avec une laine isolante sous forme de panneaux ou bien de rouleaux. Si c’est par l’extérieur, l’intervention sera plus simple mais beaucoup plus coûteuse étant donné que l’on va avoir besoin d’une Déliteaunage. Cette solution réduit l’impact sur les volumes de ses combles aménageables.

Related posts

Comment choisir un vitrier ?

Immobilier de super luxe: des idées innovantes pour l’environnement

Un traiteur s’occupe de votre événement professionnel

Leave a Comment