Tourisme et régions

Votre voiture garée par des robots

Dès les prochaines semaines, la plateforme aéroportuaire de Lyon accueillera quatre robots qui vont gérer le stationnement d’un parking extérieur longue durée. Sur le parking, ces robots voituriers gèreront désormais les voitures des voyageurs après qu’ils aient été testés pendant un an par 1 600 usagers. L’objectif étant d’optimiser l’espace parking (jusqu’à 50 %) et rendre le stationnement des voyageurs plus aisé.

Simplifier votre vie

Vous n’aurez plus à tourner pendant de longues minutes pour enfin trouver une place. Vous ne serez plus stressé pour la seule raison d’avoir oublié l’emplacement de votre voiture. Tout est géré par un robot voiturier. Après une année de test, quatre robots voituriers seront mis en service officiellement à Lyon Saint-Exupéry. Les gestionnaires de l’aéroport ont choisi cette technologie afin de gagner de la place et faciliter le stationnement longue durée des voyageurs.

Il vous suffit de laisser votre voiture dans l’un des 12 box disponibles après avoir effectué une réservation de place sur internet. Votre rôle sera de prendre votre avion via une navette et laisser le robot voiturer se charger de tout pour garer votre voiture en 4 à 5 minutes seulement. Vous n’aurez qu’à scanner votre réservation à votre retour. Votre voiture sera préparée à l’avance et il vous suffira de la récupérer.

Optimisation de l’espace de parking

Le système qui a été développé repose sur une intelligence artificielle qui pilote les robots avec la capacité de calculer la place optimale afin de parquer votre voiture de façon qu’elle soit facilement récupérable. Des caméras et un scanner 3D permettent aux robots d’analyser précisément leur environnement. Le rôle de chaque robot est de soulever les voitures (jusqu’à 3 tonnes) et les garer à un emplacement.

Dans ce système, l’aéroport a investi plusieurs millions d’euros avec comme but de réduire les émissions de CO2 produites par les voyageurs, qui sont obligés de tourner pendant de longues minutes avec leur voiture avant de trouver une place de parking, et de rendre fluide le stationnement des usagers.

Ainsi, l’aéroport pourra accueillir davantage de voyageurs étant donné la progression du trafic.

Le parking intelligent initié à Toulouse

Développée par les chercheurs du CNES, une technologie similaire a été testée en 2010, à Toulouse. Elle repose sur une application permettant de mieux gérer les places de parking aéroport Toulouse et de guider les conducteurs vers les emplacements disponibles. L’utilisateur peut disposer du plan des lieux sur son smartphone et connaître le statut de chaque stationnement : occupé, libre, de courte durée. Malheureusement, cette solution, qui aurait pu intégrer les différents services à destination des conducteurs connectés, est restée au stade de projet.

Related posts

Sur les traces des plus beaux sites touristiques du Sri Lanka

Naviguez en bateau et admirez la beauté de la Corse

Investir dans l’immobilier neuf en Côte d’Azur

Leave a Comment