Non classé

Travaux de peinture extérieure : ce qu’il faut savoir

Rate this post

Une nouvelle couche de peinture est indéniable lorsqu’il s’agit de rénover l’aspect extérieur de votre maison. Il convient toutefois de souligner que ce genre de travaux est particulièrement complexe et délicat. Dans ce sens, vous devez tenir compte de nombreux points avant d’entamer votre projet.

Peinture à l’eau ou base de solvant ?

Peindre l’extérieur de votre maison est plus compliqué du fait que vous devez prendre en considération certains éléments comme la chaleur, l’humidité, les poussières, etc. En principe, vous avez le choix entre la peinture à base d’eau et la peinture à base de solvant. Pour la première option, elle est utilisée dans presque tous les travaux de peinture notamment pour peindre les murs. Elle est respirante, sèche rapidement, se nettoie facilement avec de l’eau et du savon, ininflammable et se démarque par une meilleure rétention de la couleur. Pour ce qui est de la peinture à l’huile, elle présente également certains avantages : plus facile à appliquer, une meilleure adhérence à la surface, une finition de longue durée, etc. Elle est généralement utilisée pour peindre certaines structures comme les portes, les fenêtres, les boiseries ou encore les clôtures (en bois ou en acier). À noter que pour le bois qui n’a pas été traité en usine et qui est dont plus vulnérable aux dommages causés par l’eau et l’humidité, la peinture à base de solvant constitue la solution idéale.

La finition

Même si vous appliquez une peinture professionnelle haut de gamme, le résultat sera moins satisfaisant si la finition est médiocre. Pour que votre projet réponde à vos attentes, différentes solutions s’offrent à vous.
La peinture à finition mate : cache les imperfections, mais plus difficile à nettoyer. Elle est recommandée pour les revêtements de maison.
La peinture à finition satinée : masque parfaitement les imperfections et plus facile à nettoyer que la finition mate.
La peinture à finition brillante : se nettoie facilement, mais met en évidence les taches notamment sur des structures comme les moulures, les portes et les fenêtres.
Autres recommandations

Avant de vous lancer dans les travaux de peinture extérieure, il est important de bien préparer les supports afin de permettre à la nouvelle peinture ou teinture d’adhérer uniformément et correctement à la surface. De même, vous devez retirer les saletés, les moisissures ainsi que la vieille peinture avec des outils adaptés comme le papier de verre. Vous pouvez également avoir besoin de scellant pour mieux traiter les supports qui ont subi une forte usure ou exposition aux intempéries et leur offrir une protection optimale contre les éléments.

Related posts

Infection nosocomiale : définition et recours juridique en cas de vérification

Matelas : toujours le latex

Tour d’horizon sur les aspects du métier d’électricien professionnel

Leave a Comment