Non classé

Tout sur le plafond acoustique

Rate this post

Vous êtes fatigué par les bruits du voisinage (les bruits de pas sur un plancher au-dessus de votre chambre, les déplacements d’objets etc.) et vous ne savez plus à quel saint vous vouer ? Vous pouvez faire recours aux plafonds acoustiques.

Le bruit et l’acoustique

Le bruit est un son déplaisant produit souvent par des éléments à l’extérieur tout comme à l’intérieur. Il existe plusieurs types dans le domaine de l’acoustique du bâtiment dont les bruits de chocs ou d’impacts sur une paroi ou un plancher, les bruits aériens et les bruits d’équipements individuels ou collectifs. Les bruits aériens sont des sons issus de l’extérieur produit par des véhicules de transport ou l’animation de la rue (avion, voiture, conversation…) ou de l’intérieur de la pièce par des conversations ou des appareils (télévision, chaîne hifi…). Les bruits d’équipements individuels ou collectifs proviennent de l’ascenseur, la chaufferie, chasse d’eau, robinetterie. Les bruits de chocs ou d’impacts sur une paroi ou un plancher quant à eux, sont produits par des bruits de pas, de déplacements de meubles, chutes d’objets, etc. Par ailleurs, le plafond acoustique se révèle comme une solution efficace pour résoudre les problèmes de bruits aériens et de bruits d’impact.

Le type de plafond acoustique idéal12

Plafond en plaques de plâtre

Le plafond en plaques de plâtre n’est rien d’autre qu’un plafond suspendu à une ossature en acier galvanisée non visible. Les plaques de plâtre spéciales « acoustiques » varient en fonction de l’isolation ou de la correction acoustique recherchée et sont souvent composées d’un matériau particulier apportant un complément d’isolation acoustique. Elles possèdent également de relief qui apporte des corrections acoustiques telle qu’une solution à un problème d’absorption du son. Par ailleurs, il est recommandé dans certains cas, de juxtaposer 2 ou 3 plaques de plâtre pour apporter une bonne isolation acoustique (Loi masse/ressort/masse).

Plafond modulaire contre le bruit

Le plafond modulaire est un plafond suspendu sous un plancher composé de dalles de dimensions variables (60×60, 120 X 60) visibles.  Existant sous diverses formes, ces dalles sont maintenues par une ossature métallique visible ou non. On distingue donc les dalles minérales qui sont conçues à partir de gypse ou de matériaux recyclables sur lesquelles des reliefs ont été créés pour apporter une correction acoustique. Il y a également les dalles composées d’un isolant en laine minérale rigide (laine de verre ou de roche) avec une toile décorative collée sur la face apparente. Elles assurent l’isolation acoustique tout en apportant un pouvoir absorbant qui permet de traiter des problèmes de réverbération (écho). Toutefois, on peut dérouler un isolant complémentaire dans le plénum, espace entre la sous-face du plancher et le faux-plafond (démontable) afin d’apporter une isolation thermique complémentaire. Les dalles visibles n’ont pas besoin d’être peintes.

 

 

Related posts

Les meubles de restaurant d’extérieur : comment faire le bon choix ?

Quelques conseils utiles avant de saisir les prud’hommes

Entreprise de transport routier de marchandises : que fait-elle ?

Leave a Comment