Argent et bons plans

Tout savoir sur l’ouverture d’un point de vente caviste

Rate this post

Vous souhaitez ouvrir un point de vente caviste mais vous ne savez pas comment vous y prendre, cet article vous donne toutes les informations pertinentes à détenir avant de se lancer dans cette activité.

Les compétences requises

Pour faire face aux difficultés de son métier, le caviste Paris 4 doit avoir plusieurs compétences et surtout mettre la qualité au cœur de ses services. Cela lui permettra d’avoir une bonne réputation grâce à laquelle il pourra accroitre, fidéliser ses clients et les aider à augmenter leur chiffre d’affaire. En effet, le caviste professionnel est un passionné qui a choisi cette activité pour faire partager son amour du vin. On ne choisit pas le métier de caviste par intérêt financier, mais par passion. Cependant, cette activité a besoin d’une économie évolutive pour perdurer. Expert en vin, dégustateur confirmé, le caviste sait parler de son origine, de sa composition et de ses caractéristiques. Par ailleurs, il doit être attentif aux goûts de sa clientèle, savoir adapter son offre et prodiguer des conseils avisés en matière d’accords mets/vins. La maitrise des langues étrangères notamment l’anglais, est vraiment importante pour toutes les personnes qui souhaitent exercer le métier de caviste dans des zones touristiques. Le caviste doit être excellent gestionnaire et bon négociateur (suivi des stocks, conditions d’approvisionnement …). Sur les plans juridique et fiscal, Il doit suivre l’évolution de la réglementation en matière de stockage et de circulation des alcools. Les cavistes Paris 4 doivent aussi tenir compte du contexte généré par la Loi Evin en matière de communication publicitaire.

Une activité onéreuse

Le caviste doit faire face à de nombreux coûts de fonctionnement (immobilisation du stock, loyer, salaires et charges sociales, ou encore publicité et autres dépenses diverses), tout en assurant la bonne santé financière de son entreprise. Le coefficient multiplicateur habituellement observé chez les caviste Marais est rarement supérieur à 2 (du hors taxes acheté au prix de vente consommateur TTC), ce qui est inférieur aux coefficients pratiqués par de nombreux autres commerçants et ne laisse donc que peu de marge. Autant de charges et de difficultés auxquelles vous aurez à faire face si vous tenez réellement à exercer le métier de caviste. Si vous pensez détenir les compétences décrites précédemment alors vous devez prendre en compte les informations suivantes, qui vous seront utiles pour le démarrage de votre activité.

Point de vente caviste, quelques règles à connaitre avant l’installation

Il est primordial de bien réfléchir sur son projet d’implantation et de s’interroger sur les qualités que doit avoir un bon caviste, ainsi que les difficultés qu’il pourra rencontrer. Le caviste doit prendre en compte la forte concurrence avec la croissance de l’installation des points de vente dans certaines régions de consommation.  Par ailleurs, vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels du domaine si vous en avez les moyens.

 

Related posts

Services sur mesure d’emprunt d’argent en Suisse romande

Le business plan, un document à élaborer avec soin

Comme faire baisser son budget auto?

Leave a Comment