• Home
  • Non classé
  • Recrutement de cadre, ces ex-officiers qui se portent candidat
Non classé

Recrutement de cadre, ces ex-officiers qui se portent candidat

Le recrutement de cadre est une tâche difficile pour les entrepreneurs. En effet, le futur manager doit disposer de compétences particulières pour pouvoir exercer son métier. Les ex-chefs officiers sont des candidats potentiels à ce poste. Ils sont très appréciés par les recruteurs. Bon nombre d’entre eux ont pu accéder à des emplois cadres.

Entrer dans l’univers de l’entreprenariat

Avant son départ de l’infanterie, l’officier peut bénéficier d’aide à l’orientation et formation. Ce qui constitue un bon bagage pour se faire recruter dans divers secteurs d’activités.

Outre les domaines de la sécurité privée et la logistique, l’ex-officier peut également faire carrière dans l’univers de l’entreprenariat. C’est un secteur qui intéresse de plus en plus les militaires en reconversion. D’ailleurs, tout projet professionnel commercial est encouragé par la Défense Mobilité. De nombreux ex-officiers sont parvenus à décrocher des emplois cadres au sein de différentes entreprises. Avec l’appui de la Défense Mobilité, certains anciens militaires ont réussi à fonder leur propre entreprise et deviennent cadres dirigeants.

Une voie accessible aux ex-officiers

Lors du processus de recrutement de cadre, les ressources humaines portent une attention particulière aux candidatures des ex-officiers. Mais pourquoi donc ?

Suite à sa longue formation et ses expériences au sein de l’armée, un ex-officier dispose de compétences nécessaires pour assurer les missions d’un cadre. En fonction de son grade, ses responsabilités et son rôle, un officier est habitué à commander, encadrer, et former une équipe. Aussi, il possède une forte capacité à prendre des décisions et des responsabilités. Ce qui fait que l’ex-officier a le profil idéal pour un emploi cadre. En bref, la notion de leadership n’est plus un secret pour lui.

Le passage de statut d’officier au statut de cadre interne entraîne de nouvelles conditions de travail. Les anciens chefs officiers peuvent exercer divers métiers de cadres comme : chef d’entreprise, managers opérationnels, directeur commercial, responsable d’affaires, et autres métiers qui demande d’énormes responsabilités.

En plus de l’expérience, ces futurs managers disposent des qualifications requises pour la fonction de cadre. Effectivement, avoir été dans l’armée présente des avantages. L’institution nous dispense de formation continue qui nous permet d’accumuler des certificats et diplômes nécessaires à la transition professionnelle.

À noter qu’un officier peut choisir le domaine dans lequel il souhaite se spécialiser lors de son parcours à l’armée. Nous retrouvons par exemple des officiers juriste, chef alpin, en informatique, en section matériel, et plus encore.

Cependant, on constate qu’aujourd’hui les recruteurs s’intéressent davantage à l’efficacité professionnelle et au savoir-être qu’au diplôme.

Related posts

Location meublée non-professionnelle : c’est quoi ?

Rénovation d’un parquet, les étapes à suivre

Des conseils pour choisir sa formation en anglais professionnelle

Leave a Comment