Vie Pratique

Quand vidanger sa fosse septique ?

Rate this post

Incluse dans une installation d’assainissement non collectif, la fosse septique accueille les eaux usées d’une habitation. Son installation est indispensable lorsque le propriétaire d’une habitation ne peut relier celle-ci au système collectif. Pouvant être en PVC ou en béton, la fosse toutes eaux a une contenance variable. Bien qu’elle soit adaptée au nombre d’occupants, celle-ci doit être régulièrement vidangée pour éviter tout débordement.

Découvrez, à travers cet article comment se déroule la vidange de votre fosse toutes eaux.

Quand vidanger sa fosse septique ?

Une fosse septique reçoit l’ensemble des eaux usées de vos toilettes et eaux ménagères, mais aussi de la boue qui, en débordant, bouche les canalisations. Dès que le volume de la boue atteint les 50 % du volume de la fosse, une vidange est nécessaire.

Vous pouvez utiliser une perche ou un bâton, à enfoncer dans la fosse. Dès que le bâton touche la matière solide (boue), celui-ci émet une résistance. Retenez le niveau atteint lors du contact. Si celui-ci atteint ou dépasse la moitié du niveau total, une vidange est à envisager !

Une vidange se fait au minimum tous les 2 à 4 ans. Tout dépend du volume de la fosse. Si celle-ci fait 3 000 L pour un logement de 5 pièces, prévoyez une vidange tous les quatre ans. À titre informatif, la présence de graisse flottant à la surface de votre fosse septique ne nécessite pas forcément un nettoyage.

Comment se déroule la vidange de fosse toutes eaux ?

Pour des raisons de sécurité, seul un professionnel peut vidanger une fosse septique. Vous pouvez vous tourner vers un employé du Service public d’assainissement non collectif (SPANC) ou faire appel aux services d’une société agréée par votre préfecture. Le professionnel doit faire appel à un matériel particulier et un camion spécial pour aspirer les dépôts de boue.

La première étape consiste à retirer toute l’eau de la fosse qui ira directement dans un compartiment particulier du camion. Un second compartiment accueille ensuite les graisses et les boues. La 3ème étape consiste à nettoyer le réseau de canalisations à l’aide d’une eau claire. La dernière phase consiste à remettre l’eau recueillie dans le premier compartiment du camion dans la fosse.

L’opération peut prendre entre 60 et 90 minutes. Le coût de la vidange dépend de la taille de la fosse et du type d’installation. Celui-ci se situe habituellement entre 150 et 400 euros. Un bon entretien de la fosse toutes eaux peut considérablement réduire le coût et la durée de la vidange.

Après la vérification du bon écoulement des eaux, le professionnel vous remet un certificat de suivi des matières de vidanges à présenter lors du prochain contrôle de fonctionnement. En choisissant une micro-station, la vidange de votre fosse septique se fera tous les 2 ans, lorsque les boues atteignent les 30 % de son volume total.

Installer une fosse septique est indispensable surtout si votre habitation n’est pas reliée au réseau collectif. L’entretien et la vidange ont cependant un coût. En vous tournant vers un réseau d’agences spécialisées dans l’assainissement, vous pouvez faire confiance à un expert pour réaliser le devis de la vidange de votre fosse toutes eaux.

Related posts

Quelles sont les prestations à domicile ?

Internet chez soi, les avantages pour votre quotidien

Les outils nécessaires pour l’organisation de son mariage

Leave a Comment