Economie et administration

En quoi consiste la gestion de configuration ?

La gestion de la configuration renvoie à l’enregistrement et à la mise à jour des informations qui font la description des logiciels et des équipements IT d’une entreprise. Cette pratique importante permet d’alimenter convenablement des mises à jour et des packages d’application et de procéder à leur gestion tout au long de leur durée de vie. Il est passé le temps où mettre en place un système IT consistait à acheter quelques serveurs, à effectuer leur configuration et à y installer le logiciel adéquat. Désormais, les entreprises optent pour des plateformes virtuelles dont le pilotage nécessite un système de gestion des configurations qui combine environnement virtuel et physique. Un système de gestion des configurations prend en compte les éléments nécessaires pour créer un système opérationnel et pouvoir apporter les améliorations et mises à niveau utiles si le besoin s’en fait sentir.

Les différentes déclinaisons de la gestion de configuration

Avant de faire appel à un consultant en gestion de configuration, il est utile de préciser que celle-ci se décline en deux parties. La première désigne le matériel c’est-à-dire l’infrastructure qui peut être d’ordre matériel ou virtuel. Tout système IT comprend une dimension physique qui renvoie aux serveurs, aux commutateurs réseau, aux routeurs et autres câbles. Lorsque le matériel physique est formé de regroupements de ressources virtualisés, un outil de gestion de configuration pourra affecter les ressources en fonction des besoins effectifs.

La deuxième partie renvoie la gestion des configurations des logiciels qui est plus ardue. Une entreprise qui utilise par exemples des progiciels tels qu’un ERP peut en posséder plusieurs types qui opèrent à des niveaux différents en fonction des différentes mises à jour qui leur sont apportés. Ces logiciels sont installés à des systèmes d’exploitation qui ne peut bien fonctionner que si on en identifie les différentes parties et si on arrive à cerner les différentes interactions qui s’opèrent en leur sein.

Les outils de gestion de configuration

Les outils de gestion de configuration permettent dans un premier temps d’allouer à chaque charge de travail spécifique, des ressources virtuelles selon la taille de la charge de travail puis dans un second temps de former la package global des logiciels qui seront nécessaires pour l’administration des tâches. Pour ce faire, on distingue deux outils, les machines virtuelles (VM) et les conteneurs. Ces deux outils bien que différents dans leur système opératoire remplissent le même office à savoir la mobilisation de la ressource logicielle.

Related posts

Le comité social et économique arrive

Comment bien choisir son promoteur immobilier

Comment choisir sa franchise ?

Leave a Comment